Décès

Démarches en cas du décès d’un proche

Après le décès d’une personne, le médecin établit une attestation médicale, dite déclaration des causes de décès, retenant les causes du décès (exemple : "mort naturelle").

Le service état civil de l’Administration communale du lieu du décès d’une personne est responsable de l’établissement de l’acte de décès.


La déclaration de décès peut être faite :

  • soit par l'entreprise de pompes funèbres contactée par la famille ;
  • soit par un proche de la famille du défunt ou par toute autre personne.

La personne chargée de faire déclaration doit se présenter avec :

  • la déclaration des causes de décès établie par le médecin ;
  • le livret de famille du décédé ou, à défaut, toutes les pièces d'identité et documents concernant le défunt (acte de naissance, acte de mariage, documents d'identité) ;
  • le certificat de mise en bière si le défunt doit être inhumé dans une autre commune ;

Si une incinération est à prévoir, il faut apporter en outre :

  • le certificat de mise en bière
  • le certificat médical qu’il n’y a ni signe ni indice de mort violente ;
  • le certificat médical attestant que le défunt n'était pas porteur d'un "pace-maker".

Préparation pour l’inhumation respectivement l’incinération :

L’inhumation du corps humain ne peut avoir lieu que dans les cimetières.


Le droit d’être inhumé à la commune de Kehlen ont les :

  • personnes décédées dans la commune ;
  • citoyens de la commune décédés en dehors de la commune ;
  • personnes décédées en possession d’une concession accordant d’être inhumées aux cimetières de la commune.

Différentes possibilités d’être inhumé :

  • Les cimetières de Kehlen et de Keispelt sont destinés à l’enterrement de cercueil respectivement au dépôt d’urnes de cendres de dépouilles mortelles.
  • Les cimetières de Nospelt et d’Olm sont uniquement destinés au dépôt d’urnes de cendres de dépouilles mortelles.
  • Un Jardin du Souvenir destiné à la dispersion des cendres se trouve à Kehlen et au cimetière forestier régional à Olm.
  • Le cimetière forestier régional à Olm (Bëschkierfecht) est destiné à déposer les cendres de dépouilles mortelles au pieds d’un arbre présélectionné.

Différentes autorisations sont nécessaires :

  • L’autorisation d’être inhumé et la définition de l’emplacement au cimetière sont établis au moment de la déclaration du décès par l’officier de l’état civil du lieu du décès.
  • Une autorisation préalable ne peut être établie que pour des personnes en vie sur présentation d’un certificat médical attestant que la durée de vie est estimée être limitée à <1 an.
  • L'incinération d'une personne décédée au Luxembourg ne peut avoir lieu que sur autorisation de l'officier de l'état civil du lieu du décès.

Cette autorisation est accordée au vu :

  • d'un acte exprimant la volonté du défunt d'être incinéré ou suite à la déclaration du membre de la famille le plus proche du défunt ;
  • d'un certificat médical attestant qu'il n'existe ni signe ni indice de mort violente ;
  • d'un certificat "pace-maker" (destiné au crématoire).

Concession :

L’inhumation du corps humain dans une tombe respectivement le dépôt d’une urne des cendres dans une case cinéraire sont munis d’une concession valable pour 15 ou 30 ans maximum.

La commune de Kehlen n’accorde ni au cimetière forestier ni au Jardin de Souvenir de concessions aux personnes qui désirent posséder une place distincte et séparée.

Une permanence est assurée les week-ends et jours fériés Tél. : 691 33 90 79.

Marie-Jeanne

Marie-Jeanne KELLEN-SCHUH

Biergerzenter ¦ Préposé

COORDINATION DU « BIERGERZENTER »
ÉTAT CIVIL, INDIGÉNAT, GESTION DES CIMETIÈRES, GESTION DES CHIENS

T. 30 91 91 - 205
E.